Home News International

International

JPMorgan a analysé la situation actuelle du Bitcoin (BTC)

by laverdy laverdy Aucun commentaire

L’une des banques d’investissement JPMorgan a publié de nouvelles notes pour les investisseurs, où il a indiqué que les marchés crypto commencent à ressembler à une bulle économique.

Le Bitcoin et l’Ethereum se rétablissent après le choc de juin

Selon les notes de l’équipe JPMorgan, cet état du marché des actifs numériques était le résultat d’une forte augmentation de la demande de cryptomonnaies de la part des investisseurs au détail. À son tour, la croissance de la demande a été tirée par des taux d’intérêt bas et par des prévisions favorables de la Réserve fédérale américaine (Fed) pour le reste de l’année.

Les analystes de JPMorgan rapportent que l’afflux de capitaux sur le marché boursier américain  s’élevait à 13 millions de dollars en août, ce qui est une somme énorme. Et en juillet, il a même atteint 16 millions de dollars. Bien entendu, un tel afflux de capitaux n’a pas passé sous silence le marché des actifs numériques car c’est en grande partie grâce à lui que la popularité des marchés des cryptomonnaies a augmenté à la fin de l’été.

Comme nous nous en souvenons tous, les cryptomonnaies telles que le Bitcoin et l’Ethereum ont atteint leur maximum en mai , après quoi elles sont fortement tombées de plus de 50% au début de l’été. Cependant  ils ont commencé à se rétablir à la fin de juillet. Cela se reflète dans le graphique de croissance du Bitcoin et de l’ Ethereum sur six mois, présenté par Tradingview.com

JPMorgan annonce que le Bitcoin continue de perdre sa domination et que les altcoins augmentent rapidement

Mais le succès des principales cryptomonnaies ne se rapproche même pas des altcoins et des tokens non fongibles (NFT), car leur popularité augmente rapidement. Par exemple, Solana a déjà établi plusieurs nouveaux records et ses actions ont été multipliées par 70 depuis le début de l’année.

En même temps, la domination de la première cryptomonnaie est fortement tombée en raison de la croissance d’Ethereum (ETH), Cardano (ADA), Ripple (XRP) et Binance Coin (BNB). À l’heure actuelle la part totale de BTC dans la capitalisation boursière des cryptomonnaies est d’un peu plus de 40 %, alors qu’au début de 2021 elle était de près de 75 %. Celle-ci est montrée par le graphique de dominance du Bitcoin de Traidingview.com.

Le groupe de recherche JPMorgan rapporte que le trading d’altcoin représente actuellement environ un tiers de tout le marché des cryptomonnaies ce qui est en hausse de 22% par rapport à il y a un mois. Cependant, les analystes de JPMorgan estiment qu’il ne s’agit pas du reflet d’une nouvelle tendance qui gagne sa popularité, mais d’une bulle économique.

Mais il faut noter que malgré les craintes de la banque d’investissement JPMorgan concernant le marché des actifs numériques, rien n’indique que la croissance rapide des cryptomonnaies pourrait ralentir dans peu de temps.

 

Vous pouvez acheter des cryptos sur notre plateforme Laverdy.io

 

Source: cointribune par Thomas Poirier

Régulation en Russie : le projet de loi finalement présenté à la Douma !

by laverdy laverdy 2 commentaires

 

La Russie accueille aujourd’hui une très bonne nouvelle concernant les cryptomonnaies : les nouvelles lois concernant la régulation sont sur le point d’être soumises à la Douma (la chambre basse du Parlement russe), et s’appliqueront dès le premier trimestre de 2018.

Le projet de loi est enfin là !

En mars 2016, le ministère russe des Finances avait proposé de condamner tous ceux qui utilisent bitcoin à une peine de prison de 7 ans. Mais l’opinion de la Russie et du ministère sur les cryptomonnaies a bel et bien changé depuis, souhaitant à tout prix réguler le marché.

C’est d’ailleurs presque fait, puisqu’un projet de loi sur les cryptomonnaies est attendu ce 28 décembre pour un examen officiel devant la législature nationale russe. Dévoilée par le TASS, cette information a été commentée par le président du comité des marchés financiers de la Douma, Anatoly Aksakov, qui a précisé que les nouvelles règles sur les monnaies numériques seront normalement appliquées en début d’année prochaine.

Anatoly Aksakov a en effet expliqué à la source d’information russe :

« Je m’attends à ce que l’adoption du projet de loi sur les cryptomonnaies se fasse en mars … Le problème est que nous avons déjà beaucoup de gens qui acquièrent des monnaies numériques et ils sont trompés. Nous devons donner aux gens la possibilité de travailler légalement avec ces monnaies, pour les protéger autant que possible. »

Des détails sur le projet de loi

Bien que le projet de loi ne soit officiellement adopté qu’en mars, on a droit à quelques détails concernant la fameuse régulation. On sait que cette dernière couvrira entre autres les directives pour les échanges de cryptomonnaies, les règles concernant l’exploitation minière dans le pays, ainsi que les lois fiscales liées à l’utilisation des monnaies numériques.

Selon le TASS, le ministère des Finances serait en parallèle en train de préparer des amendements à la législation russe dans le but de réguler plus largement les nouvelles technologies financières et les paiements numériques.

Un retard sur l’application des mesures

On rappelle que le président russe, Vladimir Poutine, avait émis le souhait que le projet de loi soit finalisé en ce mois de décembre. À cela s’ajoutent les déclarations du ministre russe des Finances, Anton Siluanov, en septembre qui avait expliqué qu’il n’y avait aucun sens à interdire les cryptomonnaies, et qu’il était vraiment nécessaire de les réguler.

Anatoly Aksakov confirme pourtant que le tant attendu projet de loi ne sera finalement pas finalisé avant la fin d’année, un retard qui, selon plusieurs sources, semble être dû à des visions contradictoires sur la portée des lois proposées.

Sources : Coindesk ; News.bitcoin ; CCN

 

Le gouvernement australien se penche sur la réglementation des monnaies numériques.

by laverdy laverdy Aucun commentaire

Le gouvernement australien réfléchit à une réglementation des plateformes d’échange de bitcoins et autres monnaies numériques afin de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Le gouvernement cherche à réguler les monnaies numériques afin d’encourager l’industrie de la blockchain locale.

En août 2016, AUSTRAC, le service de renseignements financier australien qui est en charge de la lutte contre le blanchiment d’argent et qui combat le financement du terrorisme a appelé le gouvernement à réguler l’industrie des monnaies numériques conformément aux lois existantes.

Une réponse officielle publiée hier indique que le gouvernement soutient les recommandations de l’AUSTRAC:

« Le gouvernement est prêt à faciliter l’innovation et la croissance dans le secteur des monnaies numériques et considère que la lutte contre le blanchiment d’argent ainsi que la lutte contre le financement du terrorisme (AML/CTF) doit être appropriée. Les nouvelles règlementations aideront le développement de ce secteur. »

 

Source : Cryptocoins News