Home News Archives for septembre 2021

Month: septembre 2021

Découvrez le Polkadot

by laverdy laverdy Aucun commentaire

Polkadot est un protocole reliant plusieurs blockchains spécialisées en un seul réseau unifié. Complété par sa cryptomonnaie native, le DOT, Polkadot s’appuie sur une combinaison d’éléments pour créer une architecture totalement interopérable. Le projet est notamment porté par l’éminent Gavin Wood, cofondateur de la blockchain Ethereum. Découvrez comment Polkadot fonctionne et ce qu’il apporte à l’écosystème de la blockchain.

Qu’est-ce que Polkadot ?

Polkadot est un protocole de nouvelle génération qui unit un réseau de plusieurs blockchains interconnectées. Le réseau Polkadot facilite la scalabilité en permettant à ces blockchains spécialisées de communiquer entre elles dans un environnement sécurisé et transparent.

Le protocole Polkadot est conçu pour connecter et sécuriser des blockchains uniques, qu’il s’agisse de réseaux publics, de chaînes de consortiums privés, d’oracles ou d’autres technologies du Web 3.0. Il permet de créer un Internet où des blockchains indépendantes peuvent échanger des informations sous des garanties de sécurité communes.

Ainsi, le réseau de Polkadot permet de transférer des données arbitraires – et pas seulement des tokens – à travers des blockchains. Grâce à la technologie de Polkadot, il est possible de créer des applications qui obtiennent des données d’une blockchain privée et les utilisent sur une blockchain publique.

Par exemple, une blockchain privée contenant les dossiers scolaires d’une école pourrait communiquer des preuves de vérifications de diplômes avec une blockchain publique, sans pour autant divulguer les informations qu’elle contient.

Le projet Polkadot est porté par la Web3 Foundation, une organisation basée en Suisse et fondée en 2017 par le célèbre Gavin Wood, cofondateur de la blockchain Ethereum.

La Web3 Foundation a été créée pour promouvoir et encadrer les technologies et les applications dans le domaine des protocoles décentralisés, en particulier ceux qui utilisent des méthodes cryptographiques modernes, au profit et pour la stabilité de l’écosystème du Web 3.0.

C’est notamment cette organisation qui a chargé Parity Technologies de construire Polkadot. Également fondée par Gavin Wood, Parity comporte une équipe de premier plan composée d’ingénieurs en systèmes distribués, de cryptographes, d’architectes système et de chercheurs.

Les levées de fonds de Polkadot et de son token DOT

Le projet Polkadot et son token DOT ont récolté un total de 183,7 millions de dollars au cours de plusieurs Initial Coin Offerings (ICOs) publiques et fonds d’investissements privés.

La première levée de fonds a eu lieu en octobre 2017, au cours de laquelle 140 millions de dollars ont été collectés par Polkadot. Lors de la seconde levée de fonds, Polkadot a récolté 43,7 millions de dollars supplémentaires.

Le projet est notamment supporté par de nombreux fonds d’investissement, dont IOSG Ventures, LongHash Ventures, Fabric Ventures, Polychain Capital, Kenetic Capital, HashKey Capital et Fundamental Labs.

L’équipe de Polkadot

Le projet Polkadot étant complètement open source, les personnes travaillant pour le projet sont nombreuses et se divisent au travers de sociétés tierces développant des solutions basées sur le protocole. On y retrouve notamment les équipes de Parity TechnologiesChainSafe, Soramitsu et Edgeware.

Ainsi, le développement de l’écosystème de Polkadot n’est pas sous la direction d’une équipe fixe, puisque quiconque peut y participer. Cependant, le projet étant porté par la Web3 Foundation et Parity Technologies, observons qui sont les fondateurs de ces entités.

Président de la Web3 Foundation, fondateur de Parity Technologies et cofondateur de Polkadot, Gavin Wood est indéniablement la figure de proue du projet. Cofondateur d’Ethereum aux côtés de Vitalik Buterin, il est notamment à l’origine d’éléments fondamentaux de l’industrie de la blockchain. Gavin Wood est le créateur du langage Solidity, du consensus de Proof-of-Authority (PoA) et du protocole Whisper.

Directeur de la technologie pour la Web3 Foundation, Peter Czaban œuvre à soutenir le développement de la prochaine génération de technologies distribuées. Titulaire d’une maîtrise en ingénierie à l’université d’Oxford, il a par le passé travaillé dans les secteurs de la défense, de la finance et de l’analyse des données.

Cofondateur de Polkadot, Robert Habermeier possède une formation en recherche et développement dans les domaines de la blockchain, des systèmes distribués et de la cryptographie. Membre de longue date de la communauté Rust, il s’est concentré sur l’exploitation de ce langage de programmation pour construire des solutions hautement concurrentielles et performantes.

Fondateurs Polkadot (DOT)

De gauche à droite : Robert Habermeier, Gavin Wood et Peter Czaban

Vous pouvez acheter du Polkadot sur notre plateforme Laverdy.io

 

 

Extrait de l’article de Clément Wardzala pour cryptoast.fr

 

 

JPMorgan a analysé la situation actuelle du Bitcoin (BTC)

by laverdy laverdy Aucun commentaire

L’une des banques d’investissement JPMorgan a publié de nouvelles notes pour les investisseurs, où il a indiqué que les marchés crypto commencent à ressembler à une bulle économique.

Le Bitcoin et l’Ethereum se rétablissent après le choc de juin

Selon les notes de l’équipe JPMorgan, cet état du marché des actifs numériques était le résultat d’une forte augmentation de la demande de cryptomonnaies de la part des investisseurs au détail. À son tour, la croissance de la demande a été tirée par des taux d’intérêt bas et par des prévisions favorables de la Réserve fédérale américaine (Fed) pour le reste de l’année.

Les analystes de JPMorgan rapportent que l’afflux de capitaux sur le marché boursier américain  s’élevait à 13 millions de dollars en août, ce qui est une somme énorme. Et en juillet, il a même atteint 16 millions de dollars. Bien entendu, un tel afflux de capitaux n’a pas passé sous silence le marché des actifs numériques car c’est en grande partie grâce à lui que la popularité des marchés des cryptomonnaies a augmenté à la fin de l’été.

Comme nous nous en souvenons tous, les cryptomonnaies telles que le Bitcoin et l’Ethereum ont atteint leur maximum en mai , après quoi elles sont fortement tombées de plus de 50% au début de l’été. Cependant  ils ont commencé à se rétablir à la fin de juillet. Cela se reflète dans le graphique de croissance du Bitcoin et de l’ Ethereum sur six mois, présenté par Tradingview.com

JPMorgan annonce que le Bitcoin continue de perdre sa domination et que les altcoins augmentent rapidement

Mais le succès des principales cryptomonnaies ne se rapproche même pas des altcoins et des tokens non fongibles (NFT), car leur popularité augmente rapidement. Par exemple, Solana a déjà établi plusieurs nouveaux records et ses actions ont été multipliées par 70 depuis le début de l’année.

En même temps, la domination de la première cryptomonnaie est fortement tombée en raison de la croissance d’Ethereum (ETH), Cardano (ADA), Ripple (XRP) et Binance Coin (BNB). À l’heure actuelle la part totale de BTC dans la capitalisation boursière des cryptomonnaies est d’un peu plus de 40 %, alors qu’au début de 2021 elle était de près de 75 %. Celle-ci est montrée par le graphique de dominance du Bitcoin de Traidingview.com.

Le groupe de recherche JPMorgan rapporte que le trading d’altcoin représente actuellement environ un tiers de tout le marché des cryptomonnaies ce qui est en hausse de 22% par rapport à il y a un mois. Cependant, les analystes de JPMorgan estiment qu’il ne s’agit pas du reflet d’une nouvelle tendance qui gagne sa popularité, mais d’une bulle économique.

Mais il faut noter que malgré les craintes de la banque d’investissement JPMorgan concernant le marché des actifs numériques, rien n’indique que la croissance rapide des cryptomonnaies pourrait ralentir dans peu de temps.

 

Vous pouvez acheter des cryptos sur notre plateforme Laverdy.io

 

Source: cointribune par Thomas Poirier

Le Cardano passe la barre des $3!

by laverdy laverdy Aucun commentaire

Chez Cardano, l’ADA bat des records

Le cours de l’ADA avait déjà frôlé le seuil des 3 dollars, mais la cryptomonnaie de Cardano a franchi cet important palier tôt ce matin. En un peu plus d’une journée, l’altcoin a pris +13 %, allant percer au-delà de 3,10 dollars avant de retomber légèrement :

Cours ADA Cardano

Source : TradingView, ADA/USDT

Cela correspond à une progression très nette de +2 367 % sur les douze derniers mois. L’ADA est maintenant solidement installé à la troisième place des cryptomonnaies les plus capitalisées du moment, à 98 milliards de dollars. Il est suivi par le BNB de Binance, qui affiche un market cap de 75 milliards de dollars.

Les smart contracts en arrière-plan

La raison de cet engouement renouvelé pour le projet de Charles Hoskinson, c’est bien sûr l’arrivée imminente des smart contracts. Hier soir, Input Output confirmait que le testnet de Cardano est désormais compatible avec les contrats intelligents, une étape majeure du développement de la blockchain.

La prochaine et dernière étape sera le lancement des smart contracts sur le mainnet, qui est prévu pour le 12 septembre prochain. Cela permettra-t-il de continuer à soutenir cette hausse du cours de l’ADA ? Réponse dans les prochains jours.

 

Vous pouvez acheter du Cardano sur notre plateforme Laverdy.io

src: cryptoast.fr